Virgen de la Guía

Organisée par Berriztasuna Taldea, la festivité de Notre-Dame de Guía se célèbre le 1 juillet. C’est une fête que les portugalujos attendent avec une joie spéciale, peut-être parce que c’est la première du calendrier estival. La fête, d’origine marine et de grande tradition, se célèbre dans le  vieux centre ville, surtout dans la rue Coscojales. Elle commence à 9 heures du matin après le coup d’envoi, une fois hissés les Dominguines et après l’offrande florale à la Vierge représentée dans une niche sur la façade de la Place du Marché. À partir de ce moment, des txistularis, joueurs de flûte et tambour, des fanfares, des grosses têtes et des trikitixas apportent couleur et ambiance à la fête.

 

Des jeux, des danses, des concours, des défilés, tirs à la corde, chansons et danses animées par la fanfare municipale de musique, vont durer toute la journée.

 

À minuit, la Grande Descente commence en haut de la rue Coscojales : les jeunes, se tenant par les épaules en foule compacte, suivent la fanfare municipale et descendent au rythme d’un passacaille dans une ambiance de joie et de grande fête jusqu’au bal qui durera jusqu’à très tard. Une soupe à l’ail est servie pour reprendre des forces et enfin, à l’aube, la fête termine avec le claquement  traditionnel  du pétard.

 

Les Dominguines

 

Les Dominguines sont deux grand pantins de chiffon qui une fois hissés, pendent d’une corde fixée à deux balcons de la rue Coscojales puis sont secoués à la descente. Ces pantins  représentent un couple, Domingo et Dominga, qui vivaient dans cette rue, très amateurs de vin et qui, invités à de nombreux verres, devenaient vite l’amusement de la fête.

Portugaleteko Udala
Solar Plaza, z/g - 48920 Portugalete - Bizkaia - Telefonoa: 94 472 92 00